+Une école 100% alternance
pour la formation de professionnels qualifiés

23 mars 2016

CESI alternance : parcours d’une étudiante en ressources humaines

rh alternance

Marie, ancienne étudiante au sein du campus CESI alternance de Toulouse diplômée du Titre I Manager du Développement des Ressources Humaines en 2015, nous parle de son parcours dans le domaine des ressources humaines jusqu’à l’obtention d’un prix pour sa thèse.

  • Pouvez-vous svp présenter brièvement votre parcours ?

Issue d’un parcours universitaire éclectique, je me suis tout d’abord orientée vers un diplôme en communication, puis en psychologie. En 2011, j’ai obtenu un emploi en tant qu’assistante de communication chez Mediameeting, un opérateur français de radios d’entreprises et de programmes audio. C’est au travers de cette expérience que j’ai eu l’opportunité de participer à plusieurs missions en lien direct avec les ressources humaines. J’ai alors ressenti l’envie de mieux comprendre, d’apprendre et d’être encore plus impliquée dans ce domaine, au sein de Mediameeting.

  • Pourquoi avoir choisi les formations en ressources humaines au sein de CESI alternance ?

Dans le cadre de mon expérience chez Mediameeting, j’ai pu constater des besoins croissants dans le domaine des Ressources Humaines. En accord avec ma direction, j’ai eu pour ambition de créer ce service jusqu’alors inexistant. Pour autant, j’avais besoin d’être accompagnée.  En 2013, je me suis tournée vers CESI alternance afin de me former sur le Titre II de Responsable Ressources Humainespuis sur le Titre I de Manager du développement des Ressources Humaines. Grâce à ces deux formations, j’ai eu la chance de suivre un parcours professionnel d’une durée de deux ans, à la fois complet, cohérent et enrichissant. Ce sont deux années qui demandent un réel investissement de la part de l’apprenant. Les attendus pour l’obtention du diplôme sont conçus de telle façon qu’ils poussent à une réflexion approfondie sur notre future fonction. L’alternance entreprise/formation est très enrichissante pour une application directe des apprentissages.

  • Quel bénéfice avez-vous tiré de ces formations ?

En plus des apports théoriques et pratiques, ces deux formations m’ont avant tout apporté la confiance nécessaire pour m’épanouir dans mes nouvelles fonctions ; même si  le parcours est long pour devenir un professionnel aguerri. L’alternance se présente alors comme un bon moyen d’une part, pour s’immerger au sein d’une entreprise et d’autre part, pour asseoir ses connaissances grâce aux intervenants expert de la profession.

  • Pouvez-vous nous parler de votre thèse ?

Je souhaitais saisir l’occasion de ce travail de recherche appliquée pour tenter de mieux comprendre la relation qui existe entre entreprise et salariés. Dans ce cadre, l’engagement des salariés me paraissait être une problématique pertinente. L’engagement, pour exister, doit être réciproque. J’ai donc fait l’hypothèse que la clé de l’engagement des salariés  repose sur la proposition d’un nouveau « contrat social » par l’entreprise. Ce contrat doit être basé sur la confiance que l’entreprise accorde à ses collaborateurs et sur la notion de protection et de qualité de vie au travail. J’ai eu l’occasion à travers ce travail de recherche de découvrir bon nombre d’entreprises construites sur ce modèle et qui « surperforment ». Loin d’être utopique ou candide, la notion de confiance en entreprise me semble plus qu’essentielle pour ses résultats.

  • Comment est née l’idée de cette thèse ?

L’idée de réaliser cette thèse m’est venue principalement de l’expérience de terrain en entreprise. Pour l’équipe dirigeante, l’engagement des collaborateurs était devenu un sujet de préoccupation. De leurs côtés, ces mêmes collaborateurs avaient le sentiment qu’on ne leur faisait pas confiance. De ce fait, ils ressentaient des difficultés à investir pleinement leurs missions et à exprimer leur potentiel. Enfin, pour confirmer ces observations je me suis appuyée sur différents travaux de recherche qui m’ont amenée à recentrer mes recherches sur la notion de « confiance ».

  • Quel conseil donneriez-vous à des personnes qui souhaiteraient s’orienter vers votre cursus en ressources humaines ?

Je leur conseillerai un parcours en alternance. L’avantage principal est de pouvoir s’enrichir à la fois de la pratique et de la théorie. Travailler dans les Ressources Humaines nécessite de la réflexion, de l’énergie, de l’empathie, mais également d’être à l’écoute et créatif. Pour finir, je dirai que c’est de l’innovation et de la créativité que naîtra la richesse dans ce métier.

 


Renseignements :
Valérie TORNES
Tél. 05 61 00 38 25

CESI alternance
16 Rue Magellan
31670 LABEGE


 

Suivez-nous
sur les réseaux